Météo Uckange

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, juin 23, 2017

ITW par provinces course

 

Le champion entraîné par Jean-Alain Eliphe dispute vendredi soir à Toulouse, dans le Grand Prix du Capitole (Gr. III), sa dernière course avant ses vacances estivales. En cas de succès, le fils de Ni Ho Ped d’Ombrée, qui stationne actuellement au Haras de Villeréal où il effectue sa première année de monte, viendrait à remporter son 25ème succès, le 5ème au niveau Groupe. « Brissac va très bien, confie son mentor. Je n’ai fait que de l’entretien et l’ai travaillé gentiment lundi en vue du “Capitole”. Le cheval court de manière rapprochée, à douze jours, mais cela ne va pas lui poser problème car c’est à peu de choses près le délai qu’il y avait entre sa deuxième place dans le GNT à Toulouse et sa victoire à Lyon dans le Grand Prix du Centre-Est. De toute façon, Brissac est prêt. » Si la confiance semble de mise avant le coup, Jean-Alain Eliphe fait part de ses inquiétudes. « Ce n’est pas Brissac qui m’inquiète, explique-t-il, mais le fait qu’il y ait douze partants au premier échelon. A Toulouse, quand il y a autant de chevaux en première ligne, il n’est pas rare qu’il y ait des faux départs. Et même si on démarre du premier coup, l’autre risque serait que des concurrents partent au galop. Si cela venait à se produire, Brissac risquerait être considérablement gêné dans sa progression... Alors je croise les doigts pour que son parcours ne soit pas semé d'embûches ! » Verdict dans le Grand Prix du Capitole ce vendredi 23 juin, à 22h. Un événement à suivre sur nos réseaux sociaux Province Courses.

 

Actualite

 

 

 

09:09 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.