Météo Uckange

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, août 17, 2019

cher /es co-propriétaires Eleveur je dois réagir & faire une lettre pour JA...trop Incertitude..

vous le savez on est une grande famille dans la profession je prend mon clavier, pour vous soutenir, chose que je ne fait jamais , mon seul Moyen de communiqué & par mail , je M'inquiètes beaucoup sur votre État & d'autres aussi, par ailleurs . chantale labigne ,qui travaille a la SECF, Ma communiqué pour Easy star on attend le nouveau contrat . pour être poulinières ..pour revenir a vous jean alain , il faut revenir a Herré , il vous faut.. vous reprendre , la vie & courte je suis près a venir donner un coup de Main en septembre si il le faut , vous êtes un gros travailleur jean alain ..vous avez mis cette Écurie avec christine pour votre retraite ensemble , il faut pas gâcher tout ça , pour florence j'avais compris a Monpazier mais le privé reste le privé , ont fait tous des bourdes , mais moi je veux que vous ne lâcher rien...en ce moments oui j'avoue , vous êtes dans une Impasse pas facile..si vous ne voulez pas que je passe au mois de septembre avec MME Brois ditent le nous ..je ne vais pas en faire un fromage.. Alors jean alain courage faut pas lâcher..suis près a venir donner un coup de main même Tondre si il le faut..vous êtes pas obliger de me répondre un petit Mot fait plaisir quand méme..mais surtout jean alain il faut tenir & surtout si vous ne continuer plus nous avertir si vous placer Easy & fan ailleurs il n’y a pas de souci , alors je compte sur vous... charly....qui vous soutien quoi qu'il arrive...Aller ont rebooste-)

voila pour l'instant pas de réponse !! la suite ?? ...

la réponse de JA

 

jaeliphe@orange.fr
Sam 17/08/2019 18:25
J'arrête a la fin de l'année pour raison de sante
Cordialement 
Ja Eliphe 
 
 

 

18:46 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.